Paris-Brest
# Pâtisseries
#Printemps #Eté #Automne #Hiver

Paris-Brest

Le Paris-Brest révèle en bouche une pâte fondante et une onctueuse crème pralinée.

Le Paris-Brest est une pâtisserie dont la renommée est nationale. C’est en Île-de-France qu’elle a été imaginée, bien que deux familles s’attribuent la paternité de cet onctueux dessert. Pour la première version, sa forme arrondie et son nom seraient dus à la création de la pâtisserie, idée d’un pâtissier lors d’une course cycliste, qui joignait la capitale à Brest. La seconde version attribue les mérites de ce mets sucré à un certain Louis Durand, pâtissier yvelinois.

Deux couronnes de pâte à choux garnie d’une généreuse torsade de crème pralinée

Si personne n’est en mesure aujourd’hui de trancher sur la légitimité de l’une de ces deux histoires, tous sont d’accord pour affirmer que la création du Paris-Brest remonte avant les deux guerres, au début du XXème siècle. Il existe plusieurs formes de Paris-Brest. La plus connue est la couronne qui symbolise la roue d’un vélo ou la boucle de la course. On trouve également des bâtons et des « S » qui évoquent tantôt une ligne droite, tantôt une route sinueuse. Pour confectionner un Paris-Brest, il faut faire cuire la couronne de pâte à choux, à four moyen. C’est une fois cuite et refroidie que la couronne va être coupée et garnie d’une généreuse torsade de crème pralinée. Sur la couronne supérieure peut être déposées amandes grillées et sucre glace.

Crédit photo : Studio des fleurs¨Pâtisserie Laurent Duchêne