Fraise de Paris
# Fruits
#Eté

Fraise de Paris

D’un rouge aussi franc que son odeur en est alléchante, la Fraise de Paris laisse les sens en éveil !

Au XIXème siècle, la fraise « parisienne » était réputée dans le monde entier tant pour sa qualité que pour ses quantités. La variété originelle était la Fragaria vesca de Linné (Fraise des bois). Elle fut détrônée par l’arrivée d’une fraise de gros calibre venue d’Amérique au XVIIIème siècle , mais cette variété ne s’accommoda pas au climat francilien.

C’est pour cette raison, que les maraîchers améliorèrent la fraise des bois et donnèrent naissance à la fraise de Montreuil. Sa culture s’intensifia jusqu’au milieu du XIXème. C’est à cette époque, que la fraise venue du midi détrôna les douces Belles de Meaux ou encore Meudonnaises. La fraise francilienne n’est pas oubliée et est encore célébrée au mois de juin où deux fêtes de la fraise se succèdent à Bièvre et à Marcoussis.

Un fruit d'exception pour les Franciliens

Cette longue histoire, a été marquée par la maîtrise des techniques de culture du fruit :

  • Châssis sur couche chaude ou froide ;
  • Culture sous serres ;
  • Choix des variétés.

Jusqu’au XXème siècle, la production était étalée sur toute l’année. Aujourd’hui, du fait des problèmes de main-d’œuvre et du développement des transports, la concurrence extérieure est forte. Elle n’en demeure pas moins un fruit d’exception que les Franciliens peuvent notamment aller cueillir directement dans de nombreuses cueillettes franciliennes, sur les étals des marchés. De nombreux restaurants subliment aussi cette belle production de saison.