Coulommiers
# Produits laitiers et crèmerie

Coulommiers

Le coulommiers est un fromage au lait de vache, dont le goût peut s’avérer tout aussi doux que puissant en fonction de son affinage.

Le coulommiers est un fromage à pâte molle et à croûte fleurie qui tient son nom de la commune de Seine-et-Marne, où il fût à l’origine fabriqué. C’est aujourd’hui un fromage pleinement ancré dans l’authentique terroir gastronomique français, et dont les volumes de production dépassent le territoire francilien. L’histoire du coulommiers remonterait à l’époque du règne de Philippe Auguste, au XIIIème siècle. Celui-ci remit à la mode les fromages briards, dont la cour raffolait particulièrement. Les bries de Meaux et de Melun étant très grands et difficiles à conserver, le coulommiers est alors inventé à cette époque. C’est véritablement lors de l’Exposition Universelle de 1878 que le coulommiers tel qu’il est connu aujourd’hui, se pose en fromage emblématique à part entière.

Un affinage de 3 à 8 semaines

Pour ce qui est de son appartenance à une famille de fromages, le coulommiers fait polémique. Si certains le rattachent à la famille des Bries, d’autres l’associent plus facilement à celle du camembert. S’il est identifié que coulommiers fait partie de la zone géographique de la Brie, il ressemble beaucoup au camembert de par ses dimensions. C’est un fromage cylindrique de 14 cm de diamètre, de 2,5 à 3 cm d’épaisseur. Avec sa croûte fine et légèrement striée, le coulommiers est apprécié pour sa pâte fondante et onctueuse, d’un jaune clair et d’un noyau blanc et crayeux. Son affinage peut varier de 3 à 8 semaines. En bouche, c’est un fromage qui peut donc être très doux, avec des saveurs fruitées, mais également plus typé et fort de caractère. Son odeur de champignon frais est aisément mélangée à des arômes de crème, de lait frais.