Crackers Atelier Second Life
#IAA / PME

Atelier Second Life

Atelier Second Life, est une entreprise créée en 2020 par 3 entrepreneurs passionnés, dont l'objectif est de donner une deuxième vie aux produits de brasserie.

Atelier Second Life aident les brasseurs du Grand Paris à trouver une solution innovante pour recycler leurs drêches qui sont les déchets organiques des céréales issues du brassage de la bière.

Des crackers à base de « super céréales »

L'Atelier Second Life propose deux produits fabriqués à partir des drêches collectées auprès des brasseries du Grand Paris : les crackers au romarin de Provence et les crackers au sel de Guérande. « Les drêches sont riches en protéines, fibres et minéraux et faibles en gluten. On les appelle des « super céréales », explique Maria Ostrovskaya, la gérante d'atelier. Ainsi cet aliment apporte de nombreux atouts nutritionnels. « Les drêches donnent également du croustillant et une saveur de grillé. Croquants et parfumés, les crackers sont parfaits pour un apéritif, un encas ou à table au moment du fromage », ajoute Stéphanie de Turckheim, la créatrice des recettes.

Une adhésion à la marque « PRODUIT EN Île-de-France » pour aider à la promotion de l'économie circulaire francilienne 

« Avec notre atelier, on veut promouvoir une économie circulaire en Île-de-France et lutter contre le gaspillage alimentaire. Nos produits sont vendus dans un emballage sans plastique et 100% compostable. Nous utilisons des matières premières biologiques et majoritairement françaises comme la farine des Moulins Bourgeois », explique Maria Ostrovskaya.

Militer pour le « manger sain », le respect des êtres humains et l'environnement

Leur projet est de « créer une économie circulaire autour du « manger sain », en proposant une offre gourmande, tout en intégrant le respect de l'environnement. L'objectif est également de militer pour un nouveau modèle plus respectueux des hommes et de la planète », déclare la gérante. Le réseau de distribution d'Atelier Second Life est actuellement en cours de développement. Les fondateurs souhaitent dans un premier temps commercialiser leurs produits dans les épiceries bio. « Nous voulons aussi promouvoir les ventes en vrac », explique Enguerrand Chancel, le chef de ventes.

Cette entreprise possède une certification bio.

Crackers au Sel de Guérande, Crackers au Romarin de Provence