Ressources documentaires pour les entreprises

Retrouvez toute la documentation essentielle pour le développement de votre entreprise (chiffres-clés, tendances, études, etc.) dans les domaines de l'agroalimentaire, de l'agriculture et de l'environnement, ainsi que les stratégies et les actions de la Région Île-de-France en faveur de ces différents secteurs.

Pour toutes les entreprises en Île-de-France

Le 18 septembre 2020 était organisé un webinaire pour présenter les 2 AAP concernant le secteur agro-alimentaire dans l’ensemble du plan de relance de l’Etat.

Pour mémoire, le plan de relance d’un montant global de 100 Mrds € se divise en 3 parties :

- 1 partie « transition écologique » de 30 Mrds notamment la rénovation énergétique

- 1 partie « compétitivité » de 35 Mrds essentiellement composée de baisse d’impôts

- 1 partie « cohésion sociale et territoires » de 35 Mrds essentiellement fléché vers l’emploi des jeunes peu qualifiés et l’apprentissage

Ce plan de relance fait l’objet de plusieurs appels à projets :

Le secteur agro-alimentaire fait l’objet de 2 AAP :

- 1 appel à projet « Résilience » ouvert jusqu’au 17 novembre prochain, pour des projets à caractère stratégique d’au moins 1 M d’euros sur une période pouvant aller jusqu’à 3 ans ; cet AAP couvre également les secteurs de la santé, de l’électronique et des matières premières stratégiques (ex : métaux rares)

- http://relance.projets-territoriaux.bpifrance.fr/ http://relance.projets-territoriaux.bpifrance.fr/ jusqu’à épuisement des fonds (pas de date butoir) et qui devront présenter un montant minimum de 400 K€ sur une période de deux ans maximum.

Pour l’Ile de France : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/soutien-invest-indus-territoires-idf

Les aides qui seront octroyées aux entreprises le seront sous la forme de subventions.

Parmi les projets attendus, priorité sera donnée :

- Aux investissements de modernisation industrielle et à la transformation numérique (le projet ne peux pas contenir que des investissements immatériels). Les taux de subvention sont variables suivant la taille de l’entreprise candidate  (30% pour les entreprises de moins de 50 salariés, 20% pour les entreprises de 50 à 249 et 10% pour les entreprises de 250 salariés et plus)

- A la transition écologique, énergétique et au recyclage des déchets et coproduits avec un taux de subvention de 50%/40%/30% suivant les mêmes critères de taille.

- Aux programmes de R&D et d’innovation avec des taux de subvention allant de 40 à 65 % suivant la taille de l’entreprise et la phase du projet (recherche industrielle ou développement pré-compétitif)

Enfin, pour l’AAP « résilience » les entreprises ayant été fortement touchées par la crise sanitaire pourront bénéficier d’une subvention de 80%.

Les entreprises intéressées peuvent d’ailleurs poser des questions via l’adresse p.relance@bpifrance.fr

Secteur agroalimentaire en Île-de-France

Rapport Nutri-Score 2020 par Oqali

Les marques nationales apparaissent mieux notées en A et B (73%) que les marques distributeurs.

Télécharger l'ensemble du rapport

Etude CREDOC février 2019 - L'Île-de-France : le chemin le plus court du champ à l'assiette

Présentée lors des Assises de l'alimentation francilienne le 28 février 2019, cette étude est consacrée aux habitudes de consommation des Franciliens. 

Télécharger l'étude CREDOC 2019

Note rapide octobre 2020 - La grande histoire des légumes et de leurs terroirs en Île-de-France

Plus de 150 variétés portent le nom de plus de 70 communes d'Île-de-France.

Télécharger la note rapide de l'Institut Paris Region

 

Secteur de la biodiversité en Île-de-France

Stratégie régionale pour l'essor des filières de matériaux et produits biosourcés en Île-de-France

La Région Île-de-France oeuvre pour l'essor de la "bioéconomie".

Télécharger la stratégie

Plan Vert de l'Île-de-France : la nature pour tous et partout

Le rapport Plan Vert vise à mobiliser l'action collective pour une région plus végétale et plus agréable à vivre.

Télécharger le Plan Vert

Stratégie 2020 - 2030 pour la biodiversité en Île-de-France

La Région Île-de-France va consacrer 400 millions d'euros à la biodiversité en Île-de-France, dans les 10 années à venir. 

Découvrir la stratégie 

Secteur de l'environnement en Île-de-France

Label bas-carbone :

Il s’agit d’un outil qui s’inscrit dans les objectifs français de décarbonation de l’énergie comme :

  • décarboner l’énergie utilisée par les entreprises et réduire la consommation,
  • diminuer les émissions non liées à la consommation d’énergie,
  • augmenter les puits de carbone,
  • orienter et qualifier les projets vers des outils de rémunération-financement.

Retrouvez toutes les informations sur le label bas-carbone sur :

Former les entreprises du secteur alimentaire à la mise en place de circuits courts de proximité

L’ANIA participe au projet européen FOODIMPROV’IDERS, qui a pour objectif de former gratuitement les entreprises du secteur alimentaire aux circuits courts.

Dans un premier temps, l’ANIA réalise une enquête auprès des entreprises, afin d’une part de connaître et recenser les meilleurs pratiques utilisées dans ce domaine et d’autre part, de connaître les attentes et les besoins de entreprises afin de pouvoir leur proposer des contenus pédagogiques de qualité et une plateforme d’enseignement en ligne dédiée à cette thématique.

N’hésitez pas à répondre au questionnaire ci-après : https://forms.gle/LM6eoACnLWKBfwibA

L'attribution de la mention coup de cœur "Innovation Légumineuses" centre les regards sur la piste des protéines végétales dans l'innovation alimentaire.

Déjà présent dans le Programme National de l'Alimentation et de la Nutrition (PNAN) 2019-2023 du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, le développement des protéines végétales est également un objectif majeur du Plan Régional de l'Alimentation d'Ile-de-France, voté le 4 février 2021.

Retrouvez toutes les informations sur le site du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

Aides publiques – Mise en place d’un bureau d’aide  ANIA

Plans de relance national et régionaux, fonds européens 2021-2027, investissements, impacts environnementaux, numérisation, innovation, export,… Quelles sont les règles et les dotations ? Qui aide ? Quels sont les dispositifs, les conditions d’éligibilité, les appels à projets et surtout comment s’y retrouver ?

Le contexte actuel a amené l’ANIA à créer avec le cabinet ABF Décisions un dispositif dédié pour permettre aux entreprises agroalimentaires de bénéficier au mieux de l’ensemble des dispositifs d’aides publiques. Le principe ? Si vous avez des questions par rapport au montage, au dépôt, au suivi de votre dossier de demande d’aide publique, adressez les à relance@ania.net. Vous recevrez une réponse des équipes ANIA et ABF sous 2 jours ouvrés.

Plus d'information sur le site d'aides au entreprises

ADEME : Tremplin pour la transition écologique des PME

Un nouveau dispositif d’aides simplifié pour les PME

Le projet peut concerner l’acquisition de véhicules électriques, d’équipements de réduction et de gestion des déchets, l’accompagnement pour des travaux de rénovation énergétique des bâtiments, des études sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, quelle que soit la forme juridique des entreprises concernées.

Plus d'information via ce lien.