Le flan parisien
#Evénement

Le concours Île-de-France du flan, une distinction prestigieuse pour nos artisans régionaux

Le mardi 1er juin se tiendra le concours Île-de-France du flan le plus réussi. Un événement qui reflète tout le savoir-faire des boulangers-pâtissiers du Grand Paris.

Des conditions de sélection exigeantes

Ce 1er juin entre midi et 14h, le jury sélectionné par les Boulangers-pâtissiers du Grand Paris se réunira pour examiner chaque spécialité. Car pour simple qu’il soit à préparer, le flan connaît de nombreuses déclinaisons. Du plus consistant au plus léger, les pâtisseries s’affronteront sur de nombreux critères comme la texture, la cuisson de la pâte, et bien sûr ses qualités gustatives. A la suite de cet examen minutieux, le prix exigeant tant recherché sera décerné aux deux meilleurs exemplaires. Car l’une des conditions pour gagner (et pas des moindres) est aussi de cuisiner deux pâtisseries identiques. Il ne s’agirait pas de récompenser un simple coup de chance !

Un classique de la pâtisserie française

Les artisans candidats peuvent concourir grâce à une inscription déposée avant le 25 mai. D’ici cette date, chacun perfectionne sa recette dans son atelier. Dix petites minutes de préparation, du lait, des œufs, de la farine (sans oublier l’arôme de vanille) pour réaliser la meilleure crème pâtissière d’Île-de-France. La pâte feuilletée, propre au flan de tradition française, demande quant à elle plus de patience. C’est ici toute l’expertise du tourier qui rentre en jeu, ce métier étonnant de la boulangerie-pâtisserie consacré à la confection des pâtes brisées, sablée, et feuilletée. La cuisson constitue enfin la dernière étape, et la plus cruciale, avant le dépôt des chefs d’œuvre le 1er juin !

A lire aussi